Graine d'historien
Graine d'historien

A quoi ressemble la vie des Pensini en Australie ?

Mission

 

Vous êtes Mr Pensini. Vous vendez votre exploitation. Ce matin dans la boîte aux lettres se trouve un courrier en provenance de France. Votre proposition semble beaucoup intéresser cette famille française. Vous prenez le temps de confectionner une vidéo pour répondre à toutes les questions. Votre fils veut bien vous aider. Il recherche tous les documents dont vous allez avoir besoin, en particulier des cartes. (dossier documentaire joint).

Outils à disposition

 

- l'application google earth (à disposition sur la tablette)

- un blog sur l'exploitation des Pensini : blog

- un tableau pour prendre en notes les informations recueillies

- le blog de la famille Pensini : blog

Le dossier documentaire

 

- les textes ci-dessous

et un ensemble de cartes :

- carte du relief et des moyens de transport

- carte de l'agriculture dans le monde

et pour en savoir un peu plus sur la légende de la carte : des commentaires

- carte des climats

- carte de la répartition de la population

Pour trouver des renseignements sur la question "circuler", texte 1 : Lutter contre l'immensité (niveau initié)

Afin de surmonter le handicap lié à l'immensité, l'Etat australie a dû fournir de gros efforts en matière de transports. Il a parfois fallu faire des choix ou imaginer des solutions originales.

Le réseau routier n'est dense que dans le sud-est. Ailleurs, le pays est sillonné par de grands axes qu'utilisent les compagnies de «coaches» (bus très confortables pour les très longs trajets) et les «roads trains», engins pouvant tirer jusqu'à quatre remorques (80 % du transport de marchandises est assuré par la route).... Au total, sur les 800 000 km de routes, 330 000 seulement sont bitumés.

Le réseau ferré s'allonge sur 40 000 km, ce qui est peu si l'on tient compte de la superficie du pays. On note quelques grandes lignes comme "The Alice" (Sydney - Alice Springs) et surtout l'«Indian Pacific», qui relie Sydney à Perth, en passant par Adelaïde….

L'avion est très utilisé en Australie….Les Australiens utilisent également beaucoup les petits avions privés. Il existe au total 430 aérodromes dans le pays, dont les aéroports de Sydney (7,5 millions de passagers par an) et de Melbourne (6 millions).

Les infrastructures (=installations) portuaires permettent un intense cabotage entre environ 70 ports et suppléent les liaisons terrestres, déficientes dans les régions vides d'hommes mais riches en minerais. De fait, ce trafic concerne avant tout les pondéreux (= matériaux lourds)

Pour trouver des renseignements sur la question "aller à l'école", texte 2 : Lutter contre l'isolement (niveau apprenti)

Beaucoup d'Australiens vivent très à l'écart. Pour eux, le pays a imaginé des solutions tout à fait originales qui permettent de rompre leur isolement et de leur assurer des conditions de vie correctes... Il en est ainsi d'institutions comme les «Médecins volants» et l' «École des Ondes».

-les «Médecins volants» (Flying doctors) assurent le suivi médical des populations vivant à l'écart des centres de soins, qu'ils rejoignent par avion à partir de vingt centres répartis sur l'intérieur du pays.

-l' «École des Ondes» est l'école des enfants de l'outback(=arrière-pays généralement semi-aride de l’Australie). Douze centres émettent sur des milliers de km et dispensent un enseignement à distance pour les 4-12 ans. Les écoliers, installés devant le poste émetteur familial, écoutent le cours dispensé parfois à 500 km par le professeur et peuvent dialoguer avec lui ou avec les autres élèves. Le professeur leur rend visite au moins deux fois par an.

Pour trouver des renseignements sur la question "où ?", texte 3 :  Des paysages agricoles marqués par la sécheresse et l’immensité (niveau confirmé)

L'Australie est immense, mais d'énormes étendues de ce pays sont inexploitables à cause de la sécheresse excessive. De fait, la surface agricole utile australienne couvre 64 % de la surface totale, soit environ 490 millions d'hectares (4,9 millions de km²). Sur ces 490 millions d'hectares, 96 % sont de peu de valeur et voués à l'élevage, généralement très extensif ("stations" et "runs"), parfois pratiqué en association avec la céréaliculture. Seules 4 % des terres sont mises en culture (200 000 km² environ), soit le dixième seulement de la surface cultivée aux États-Unis.

La quasi-totalité de la S.A.U. (surface agricole utile) australienne se trouve sur les marges du désert, dans des zones qui ne peuvent être mises en valeur que de manière très extensive du fait de la médiocre qualité des sols et des problèmes liés à la sécheresse. Celle-ci peut se révéler catastrophique, comme en 1994, et provoquer la chute de la production agricole ou l'abattage du bétail. Il faut aussi lutter contre les tiques du bétail, les dingos, les kangourous (environ 15 millions) ou les lapins.

Pour trouver des renseignements sur la question "travailler", texte 4 : Élevage et céréaliculture, les piliers de l'agriculture australienne ( niveau initié)

L'élevage bovin présente un cheptel de 28 millions de têtes (2000), en reprise depuis une dizaine d'années malgré des conditions climatiques souvent défavorables. L'élevage pour la viande (25 millions de têtes), peut être pratiqué de façon très extensive dans les « runs » ou les « stations », les troupeaux étant ensuite expédiés vers les zones d'engraissement du littoral avant abattage. Au total, l'Australie arrive au deuxième rang mondial pour les exportations de viande bovine.

Pour trouver des renseignements sur les autres activités, texte 5 : Des ressources minérales abondantes et variées (niveau confirmé)

Il n'est guère de minerais que l'Australie ne produise point, tant son sous-sol est riche.

Beaucoup de ces gisements sont à ciel ouvert, ce qui diminue fortement les coûts d'exploitation. Par contre, ils sont souvent situés dans des régions climatiquement hostiles ou très éloignées des principaux centres urbains, ce qui nécessite la mise en place d'infrastructures coûteuses (routes, voies ferrées, conduites d'eau). Parfois même, comme pour le gisement du nord-est (Pilbara), des ports ont été construits de toutes pièces pour acheminer directement le minerais vers l'étranger.

L’Australie est également, et de très loin, le premier producteur (35 % de la production mondiale) et le premier exportateur mondial de bauxite, qu'elle transforme en partie sur son sol, ce qui en fait également le premier producteur et exportateur d'aluminium.

Des outils pour dépanner...

 

- si tu ne vois pas quelle information dégager dans le texte sur lequel tu dois travailler, tu peux utiliser l’outil n°6 ( questions )

- si tu ne parviens pas à sélectionner et exploiter les informations proposées par le blog, tu peux utiliser l’outil n°7 (questionnaire avec des repères dans le site pour trouver les informations : pdf annexe 2)

- si tu ne vois pas quelle carte utiliser, tu peux utiliser l'outil n°8

 

OUTIL N°6  :   Questions pour vous aider à trouver les informations pour réaliser votre vidéo

 

- le texte n°1

  • Relève les différents transports mentionnés.
  • Grâce à quel acteur (qui ?) ces moyens de transports ont-ils pu se développer ?
  • Lesquels pourrais-tu utiliser à Pilbara ?

- Le texte n°2

  • Pourquoi certains habitants de l’Australie ne peuvent-ils pas aller à l’école ou chez le médecin ?
  • Comment l’Australie a-t-elle réussi à permettre à tout le monde d’avoir accès à l’école et aux soins ?
  • Est-ce que cela te concerne si tu t’installes à Pilbara ?

- Le texte n°3

  • Quelles difficultés (trois ou quatre) rencontrent certaines régions de l’Australie, en particulier la région de Pilbara où tu vas t’installer ?
  • Quelle solution a été trouvée pour pouvoir y vivre et s’adapter ?

- Le texte n°4

  • L’élevage est-il une activité agricole importante pour l’Australie ? justifie ta réponse en soulignant dans le document la phrase qui te permet de répondre
  • Si tu te lances dans l’élevage, où ira ta production ? (précise les différentes étapes)
  • Cette activité sera-t-elle facile ou vas-tu rencontrer des difficultés ?

- Le texte n°5

Quelle autre activité peut se développer dans la région de Pilbara ? Tu peux répondre à cette question aussi en te servant du blog.

 

OUTIL N° 8

Pour chacune des cartes, repère le titre et lis attentivement la légende pour repérer les informations.

Outil n°7 : le blog avec des commentaires
copies écran blog avec com.pdf
Document Adobe Acrobat [631.6 KB]

Contact           

Catherine Bourgoin

Mon CV

Mes tweets sont professionnels : ils concernent d'abord les enseignants.

Tweets de CatherineBourgoin @CBourgoin68
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Graine d'historien