Graine d'historien
Graine d'historien

Je suis Charlie

Que s'est-il passé mercredi 8 janvier 2015 ? 

 

Tu peux écrire ici ce que tu as envie de dire à propos de cet événement mais aussi toutes les questions que tu te poses. 

Attention, il ne peut pas y avoir d'insultes ni d'appel à la violence et tu dois signer ce que tu écris.

 

 

Tu peux regarder les différents supports ci-dessous si tu le souhaites...

 

Une revue de presse  réalisée par Mme Boos, professeur documentaliste 

 

La une des Petits citoyens

 

Un jour une actu

    Des questions pour réfléchir sur l'actu à partir de la presse jeunesse 

 

     

Qui sont les deux terroristes qui ont tiré sur la rédaction de Charlie Hebdo ? Quel est leur parcours ? (Mon quotidien 10 janvier p.3 + l'actu du 10 janvier)

 

4.Pourquoi y a-t-il des terroristes ? Comment des jeunes se font-ils embrigadés ? (le petit quotidien 15 janvier 2015 p. 2 + actu 10 janvier p.6) 

 

5.Pourquoi certaines personnes disent-elles que Charlie Hebdo l'a bien cherché ? (le petit quotidien 15 janvier 2015 p.2 + grainedhistorien article de l'historien sur le blasphème - voir définition p. 7 Mon quotidien 15 janvier 2015)  

 

L'Islam est-il en cause ? (article "attention aux amalgames", "représentation de Mahomet… actu 10 janvier p.6)

 

La guerre contre les djihadistes, de quoi s'agit-il ?  (Le petit quotidien octobre 2014)                   

       

     Comment les enfants juifs ont-ils vécu ces derniers jours ? (Mon quotidien 14 janvier 2015 p.6-7) 

 

     Comment les enfants musulmans ont-ils vécu ces derniers 

jours ? (Mon quotidien 14 janvier 2015 p. 6-7) 

 

Ce que les élèves de 6ème du collège St Anatoile ont appris au cours de ce travail 

 

Découvre Les unes  du 8 janvier. 

 

Quels sont les slogans qui reviennent le plus souvent ? Pourquoi à ton avis ? 

 

La liberté en question 

 

 

Qu'est-ce que la liberté d'expression  ? Quand est-elle devenue un droit pour tous les Français ?

 

La liberté d'expression, un des droits de l'homme inscrits dans

La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (1789) 

 


Déclaration des droits de l'homme et du citoyen par eteinstonpc

 

Quelques dessins réalisés après la tuerie de Charlie Hebdo

 

Sur le blog du cdi

Qu'est-ce qu'une caricature ? 

 

Comment appelle-t-on les dessins réalisés par Cabu, Charb... ? Tu peux regarder une définition ci-dessous. 

 

définition

 

Depuis quand ce type de dessin existe-t-il ? Deux outils à ta disposition ci-dessous.

Chronologie du dessin satirique

Et une histoire détaillée de la caricature

 

Observe les deux illustrations ci-dessus ? Le dessin est-il une arme ? Qu'en penses-tu ? 

 

Va voir ce qu'en disent les caricaturistes eux-mêmes... (dans les journaux que tu peux visionner sur cette page et/ou dans la vidéo ci-dessous)

 

 

Pour retrouver des dessins de presse réalisés à la suite de l'attaque de Charlie Hebdo, clique ici

 

Mais a-t-on le droit de tout dire ? 

 

Quelques règles d’ordre général 

  • Limite 1 - Ne pas porter atteinte à la vie privée et au droit à l’image d’autrui
  • Limite 2 - Ne pas tenir certains propos interdits par la loi : l’incitation à la haine raciale, ethnique ou religieuse, l’apologie de crimes de guerre, les propos discriminatoires à raison d'orientations sexuelles ou d'un handicap, l’incitation à l'usage de produits stupéfiants, le négationnisme.
  • Limite 3 - Ne pas tenir de propos diffamatoires : la diffamation se définit par toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne[1]
  • Limite 4 - Ne pas tenir de propos injurieux : l’injure se définit comme toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait.
  • Limite 5 - Il existe également des limites spécifiques telles que le secret professionnel, le secret des affaires et le secret défense.
  • Limite 6 - Certaines personnes, en raison de la fonction qu’elles occupent, sont tenues à un « devoir de réserve ». C’est le cas des fonctionnaires. 

Avons-nous le droit de nous moquer des religions?

 

 

Observe les unes reproduites par Actu du vendredi 9 janvier p. 4-5 (voir ci-dessus). De qui Charlie Hebdo se moque-t-il ?

A ton avis, le journal en a-t-il le droit ? Vérifie ta réponse à partir des propos de l'historien Jean-Paul Scot 

 

"En France, le dernier supplicié pour blasphème fut en 1766 le jeune chevalier de La Barre car ce délit n’existe plus depuis la Révolution. L’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 stipule : « Nul ne peut être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public. » Le délit de blasphème, comme celui de régicide, fut rétabli par la monarchie, restaurée en 1815, mais abrogé dans les années 1830. La loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse le supprime définitivement.

En République laïque et démocratique, le blasphème n’existe pas.

En effet, le droit de blasphémer a été conquis comme un corollaire de la liberté de conscience et de pensée. 

La justice publique n’a pas à faire respecter les dogmes religieux. La liberté de blasphémer est un droit découlant de la liberté de pensée et d’expression. La liberté de pensée est absolue ou elle n’est pas. En proclamant la liberté de conscience et l’égalité des droits entre tous les hommes, l’Assemblée constituante a jeté les bases non de la tolérance mais de la laïcité, que la loi de séparation des Églises et de l’État a consacrée en 1905 (voir ci-dessous).

Le respect est dû aux personnes, aux croyants, pas aux croyances, pas aux religions, qui sont à soumettre à la critique de la raison et de la science, du rire et de l’humour."

Qu'en dis-tu maintenant ? Les dessinateurs avaient-ils le droit de publier de telles caricatures ? Justifie ta réponse en te servant des limites rappelées ci-dessus et de ce que dit Scot. 

 

Découvre ci-dessous ce qu'a décidé la justice. 

 

Suite aux caricatures parues en 2006, un procès est attenté contre Charlie Hebdo par la Grande Mosquée de Paris. Finalement les juges décideront que Charlie Hebdo n'avait pas la "volonté délibérée d'offenser directement et gratuitement l'ensemble des musulmans" et que "les limites admissibles de la liberté d'expression n'ont donc pas été dépassées". 

 

Découvre la loi de 1905 ci-dessous 

 

 

Et voici un extrait du texte de loi

 

Que dit cette loi ?

 

Partout dans le monde avons-nous les mêmes libertés ? 

 

La déclaration universelle des droits de l'homme (1948)

Article 19

 

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."

 

 

Pour découvrir le contexte de l'écriture de La déclaration universelle des droits de l'homme

 

Pour découvrir le texte en animation graphique

 

 

 

Et la liberté de la presse dans le monde ? 

 

Les journalistes de Charlie Hebdo sont-ils les seuls journalistes à être visés dans le monde ? 

 

 


La mécanique médiatique : "Ils sont aussi Charlie" par franceinter

 

Comment empêche-t-on la liberté de la presse ? Cherche la réponse dans Mon quotidien du vendredi 9 janvier page 2 (voir ci-dessus)

Et pour essayer de comprendre ce qui s'est passé...

L'info à la loupe  dans Un jour une actu 

 

Qui sont les auteurs de cette attaque ? Comment peut-on les qualifier ? (Mon quotidien du 10 janvier p. 3 et L'actu du 10 janvier p. 2-3)

 

Pourquoi en sont-ils arrivés là ? (voir article l'Actu du 10 janvier p. 6)

 

A ton avis, l'islam est-il en cause ?

 

Pour réfléchir au delà de ce que tu penses,  

Tu peux

  • lire l'article de l'Actu du 10 janvier p. 6 "que dit le Coran ?"
  • lire le texte ci-dessous. C'est l'article "fanatisme" écrit par Voltaire en 1774. Il y parle des chrétiens... 

Qu'en penses-tu maintenant ? 

L'occident a-t-il une responsabilité ?

Ecoute la chronique ci-dessous pour comprendre d'où vient le dijhadism

Et pour poursuivre... 

 

un poème écrit par un collégien anonyme de 5ème (11 ans)

 

Je resterai Charlie

 

Il y a eu une rafale

Ce n’était pas du vent

Ce n’était pas une tempête

Ou plutôt, si, une tempête

Une vague de terreur

Je n’étais pas là

J’étais ailleurs, peut-être là bas, ici ou là

En tout cas, je n’y étais pas.

Je n’ai pas entendu les cris

Je n’ai pas vu le sang

Mais je ne pense qu’à ça

Car aujourd’hui, je ne suis rien

Je suis en deuil aujourd’hui

En deuil national

Aujourd’hui, et pour longtemps

Je ne suis plus rien

On a arraché leur destin.

Ils étaient libres eux

Je ne le suis plus

Leurs noms font tout le temps écho :

Cabu, Wolinski, Tignou et Charb

Cabu, Wolinski, Tignou et Charb.

Je sais aujourd’hui, que je suis détruit

Partout dans la rue, je peux être visé

Mais désormais, je me fiche des rafales

Des kalachnikovs, qui ont tant fait de dégats

Qui ont pris des vies

Pourquoi pas moi ?

Alors, que faire ?

Avoir peur ?

Continuer ?

Oui, frères, continuez le combat

La France est et restera libre

Pour eux, nos frères d’hier, continuons

Ne partons pas.

À partir de maintenant, je ne suis plus rien.

Je repars de zéro.

Je découvre l’horreur, le carnage

Mais je resterai Charlie

 

Contact           

Catherine Bourgoin

Mon CV

Mes tweets sont professionnels : ils concernent d'abord les enseignants.

Tweets de CatherineBourgoin @CBourgoin68
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Graine d'historien